CONCOURS ACCES : LE GUIDE COMPLET

Dans cette section, vous trouverez notre guide complet concernant le concours ACCES

CONTACTEZ NOUS
INTRODUCTION

QU'EST-CE QUE LE CONCOURS ACCES ?

Il s’agit de l’une des deux voies principales pour intégrer les écoles de commerce post-bac en France.

Intégré à la plateforme Parcoursup, le concours ACCÈS permet aux élèves de terminale de rejoindre les Programmes Grande École des trois établissements suivants :
1° L’IÉSEG, qui est en théorie, la meilleure école post-bac française
2° L’ESSCA
3° L’ESDES  

Ce concours est divisé en deux parties : les épreuves écrites puis les épreuves orales en cas d'admissibilité.
Les candidats ont également la possibilité de postuler à des cursus anglophones et des doubles diplômes comme le programme "International Business and Law" de l’IÉSEG.

POINTS ET DATES CLÉ

ACCES : FICHE PRATIQUE

5 choses à savoir :
- Vous devrez postuler via Parcoursup en sélectionnant le voeu "Concours ACCES"
- Le concours ACCES vous permet de postuler à 3 écoles mais ne compte que pour un seul voeu
- Il y a en moyenne 6500 candidats par an pour seulement 2400 places
- Seuls 16% des candidats sont admis à l'IESEG et environ 32% sont admis à l'ESSCA
- Votre dossier académique ne sera pas étudié par le jury, seuls les résultats aux écrits comptent

Dates clé de la procédure  :
- 18 janvier 2024 : Ouverture des inscriptions Parcoursup, vous pouvez désormais formuler votre voeu
- 9 mars 2024 : Clôture de la phase de vœux, il n’est plus possible de modifier ses vœux mais il est encore possible de modifier les éléments du dossier (lettres et essais de motivation, tests, bulletins…).
- 6 avril 2024 : Clôture définitive du dossier Parcoursup et confirmation des vœux
- 8 avril 2024 : Passage des épreuves écrites du concours
- Fin avril 2024 : Passage des épreuves orales
- 2 juin 2024 : Publication des résultats d'admission

Continuez à lire cette section pour découvrir notre guide détaillé du processus de candidature.

REMPLIR SON DOSSIER

ACCES : REMPLIR SON DOSSIER PARCOURSUP

Le dossier Parcoursup comprend 4 sections :

1) La section "Mon profil"

Dans cette section, vous entrerez ou vérifierez les informations préenregistrées sur votre identité, votre état civil, vos coordonnées, représentants légaux…
Vous pourrez aussi remplir les sections «Bourses», «Handicap/Besoins spécifiques» et «Sportif/Artiste» si celles-ci vous concernent.

2) La section "Ma scolarité"

Elle comprend un descriptif de votre parcours scolaire jusque là ainsi que l’intégralité de vos bulletins de 1ère et de Terminale. On y trouve également un récapitulatif de vos enseignements de spécialité et les notes que vous avez obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat.
En principe, vous n’aurez rien à modifier dans cette section, mais prenez le temps de tout vérifier au cas où une erreur s’y serait glissée.

3) La section "Mes activités"

Cette section comprend 4 essais de 1500 caractères maximum chacun.
Ces essais sont les suivants :
- « Mes expériences d’encadrement ou d’animation »
- « Mon engagement citoyen »
- «Mon expérience professionnelle»
- «Ouverture au monde – pratiques sportives et culturelles, parcours spécifiques »

4) La section "Mes voeux"

Dans cette section, vous trouverez la carte interactive Parcoursup à partir de laquelle vous pourrez ajouter vos vœux.
Pour valider définitivement un vœu, vous devrez rédiger un essai de 1500 caractères appelé «projet de formation motivé» (1 projet de formation motivé par vœu).

Dans notre cas, vous devrez sélectionner le voeu "Concours ACCES" et sélectionner les écoles auxquelles vous souhaitez postuler en tant que sous-voeux.

LE VIF DU SUJET

ACCES : LES ÉPREUVES ÉCRITES

Les écrits sont la phase la plus importante de votre candidature. Votre admissibilité aux épreuves orales repose sur les résultats que vous obtiendrez lors de ces épreuves et vous n'avez donc pas intérêt à vous rater.
Le concours regroupe plusieurs épreuves communes à tous les établissements, mais notez que les coefficients des épreuves varient d’une école à l’autre comme décrit dans le tableau ci-dessous.

Épreuve

IESEG (Coeff)

ESSCA (Coeff)

ESDES (Coeff)

Synthèse

6

6

4

Raisonnement logique et mathématique

8

8

6

Anglais

3

3

4

 


1) Épreuve de Synthèse

Elle consiste en la rédaction d'une synthèse de 350 mots en 3h, sur la base d'un corpus de 12 documents (textes, dessins et/ou graphiques) portant sur un thème d'actualité ou d'intérêt général.
Cette épreuve ne nécessite aucune connaissance académique : ce sont les capacités de compréhension, d'expression écrite et de synthèse qui seront évaluées. La synthèse à rendre aura pour but de fournir un compte rendu global des 12 documents, en évitant surtout de produire une succession de résumés.

2) Raisonnement logique et mathématique

Cette épreuve évalue la maîtrise des concepts mathématiques fondamentaux étudiés au lycée ainsi que la capacité des candidats à les appliquer dans le cadre d’exercices pratiques. Les thèmes abordés sont variés et vont de l’étude de fonctions à la géométrie.

L’épreuve est divisée en 3 parties de 5 questions chacune pour un total de 15 questions. Chacune des questions comprend 4 propositions qui peuvent être vraies ou fausses. Le candidat devra déterminer pour chacune des propositions si elle est vraie ou fausse, sachant qu’il n’y a pas de règles. Il peut donc y avoir 4 propositions fausses, 4 vraies, 2 fausses et 2 vraies… peu importe !            
Les candidats auront la possibilité d’utiliser la calculatrice électronique disponible sur la plateforme d’examen mais il est strictement interdit d’utiliser sa calculatrice personnelle.  

Les 3 parties de l’épreuve sont les suivantes :  

1° Raisonnement Logique : Il s’agira ici de résoudre des problèmes logiques en raisonnant rapidement.
2° Raisonnement Mathématique : Il s’agira ici de faire appel à vos connaissances et vos réflexes acquis en cours de mathématiques au lycée.
3° Problème Mathématique : Ici, l’énoncé prendra plus la forme d’un problème mathématique appliqué à la situation d’une entreprise. Les 5 questions se suivent et ne sont donc pas indépendantes comme pour les deux précédentes parties.  

Les points seront calculés de la manière suivante : tous les candidats disposent d’un score initial auquel des points seront retranchés à chaque erreur ou à chaque absence de réponse. Vous obtiendrez un bonus de points si vous répondez correctement aux 4 propositions d’une même question.  

3) Anglais

L'épreuve d'anglais dure 45 minutes pour un total de 50 questions divisées en 2 parties.

Partie 1 : Elle comprend 40 questions avec chacune 4 propositions de phrases. Il s'agira d'identifier les phrases correctes grammaticalement et celles qui ne le sont pas.
Partie 2 : Elle consiste en l'étude de deux textes portant sur des sujets de société. Les étudiants devront identifier les différentes problématiques liées aux textes et répondre à 10 questions de compréhension sous forme de QCM.

4) Ouverture culturelle (Supprimée en 2023)

L'épreuve prenait la forme d'un QCM de 75 questions de culture générale sur divers thèmes (Histoire-Géographie, Sciences, Politique, Économie, Société, Arts, Média...) auxquelles les candidats devaient répondre en 45 minutes.
Comme pour les mathématiques, chaque question comporte 4 propositions qui peuvent être vraies ou fausses (soit un total de 300 propositions).
Cette épreuve a cependant été supprimée en 2023 et ne concerne donc plus les candidats.

L'ACCOMPAGNEMENT “MY CURSUS“

QUE PROPOSONS NOUS ?

En tant qu'experts de la sélection Post-Bac, les conseillers de MyCursus vous accompagneront tout au long du processus d'admission et du concours ACCES.

Nous nous proposons :
- De vous assister et de vous conseiller dans le choix de vos 10 voeux et sous-voeux
- De vous accompagner dans la rédaction de vos essais de candidature
- De vous assister dans l’ensemble des démarches administratives
- De vous préparer intensivement aux épreuves du concours ACCES
- De vous coacher dans la préparation de vos entretiens de motivation.

Pour plus d’informations, réservez une consultation d'orientation gratuite :
RÉSERVEZ ICI

Retrouvez nos derniers articles

Les nouveaux frais de scolarité dans les universités britanniques

June 22, 2022

Les frais de scolarité au Royaume-Uni ont considérablement augmenté ces dernières années pour les étudiants internationaux et notamment les étudiants de l'Union Européenne. En effet, depuis le Brexit, les étudiants de l'UE ont perdu la réduction dont ils bénéficiaient et qui leur permettait d'étudier au même prix que les britanniques. Leur tarif qui s'applique à eux est désormais le même que pour tous les autres étudiants internationaux. Ce tarif varie bien sur en fonction des universités et des programmes.

Quel est le montant des frais de scolarité ?

Les étudiants britanniques paient environ 10 000 £ par an.

Les frais de scolarité pour les étudiants de l'UE et les autres étudiants internationaux oscillent entre 10 000£ et 38 000£ par an. À titre d'exemple, les frais de scolarité de la très prestigieuse London School of Economics (LSE) s'élèvent à 23 330£ par an pour les étudiants étrangers.

Il est intéressant de noter que les frais dépendent également du choix de la matière. Les étudiants en sciences humaines à la University College London (UCL) paient entre 24 000 et 26 600£ par an, tandis que ceux qui sont inscrits dans les départements de "Physics" ou de "Sciences" de l'université paient environ 35 000£ par an.

Quid des prêts étudiants ?

Tous les étudiants britanniques ont la possibilité de postuler pour obtenir une aide financière. Les étudiants étrangers, eux, ne pourront postuler que s'ils ont le statut de résident permanent ou s'ils suivent un ce qu'on appelle un "programme d'installation", encadré par l'Union Européenne.

Quid des visas étudiants ?

Les étudiants européens et internationaux admis dans une université britannique devront demander et obtenir un visa étudiant avant le début de leurs cours.

Les exigences actuelles en matière de visa stipulent que les étudiants devront disposer d'un montant minimum sur leur compte bancaire pour chaque mois au cours duquel ils prévoient d'habiter au Royaume-Uni.
- Pour les étudiants habitant en dehors de Londres, ils auront besoin de 1 023£ par mois, soit 12 276£ par an.
- Pour ceux souhaitant étudier dans une université Londonienne, le minimum est fixé à 1 334£ par mois, soit 16 008£ par an.

En savoir plus

Que doit contenir ma lettre de recommandation (reference letter) UCAS en 2024 ?

June 22, 2022

Dans le cadre de sa candidature sur UCAS chaque candidat devra fournir une lettre de recommandation en anglais, provenant d'une personne qui est en mesure d'évaluer et de décrire les capacités ainsi que les qualités de l'étudiant.

Qui peut être référent ?

Il peut s'agir du directeur du lycée, d'un enseignant, du CPE (Conseiller Principal d'Éducation), on parlera alors de référent ou de professeur référent.

La lettre de recommandation pourra contenir jusqu'à  3 800 caractères pour 47 lignes de texte, exactement comme le Personal Statement. Elle est idéalement rédigée par le professeur lui même, après avoir discuté avec l'élève de son projet et après avoir lu attentivement son Personal Statement. Néanmoins, il n'est pas rare dans la pratique que les professeurs chargent les élèves de ce travail à leur place.

Comment la lettre de recommandation est-elle transmise aux universités ?

Le candidat désignera le référent sur sa plateforme UCAS en entrant ses coordonnées. Le référent recevra ensuite un e-mail l'invitant à fournir la lettre de recommandation via un formulaire. Cette lettre sera transmise à chaque programme auquel l'étudiant a postulé. Gardez à l'esprit que les universités n'ont pas accès à votre liste de voeux, il est donc important que votre référent ne mentionne aucune université ou aucun programme explicitement.

Quels éléments inclure dans la lettre ? Focus sur le nouveau format 2024 :

À partir de cette année, le format de la recommandation change. Au lieu de prendre la forme d'une unique lettre, la référence est maintenant divisée en 3 sections décrites ci-dessous :

Section 1 (obligatoire) : Décrivez brièvement votre relation avec l'élève.

Section 2 (optionnelle) : Si pertinent, mentionnez toutes circonstances atténuantes qui auraient pu impacter le parcours scolaire de l'élève. Cela peut inclure :
- Situations personnelles spécifiques (maladie, handicap, deuil, etc.).
- Notation sévère appliquée dans le lycée où étudie l’élève.
- Raisons expliquant des disparités dans les notes obtenues.
- Contraintes ayant impacté les résultats de l'élève

Section 3 (obligatoire) : Présentez toute autre information pertinente concernant l'élève et la formation choisie. Cela peut inclure :
- Des informations sur le lycée du candidat (prestige, réussite au Bac, éventuelles sections spéciales...)
- Son avis sur la capacité du candidat à réussir dans la filière qu'il a choisie et ce dans un contexte académique exigeant
- Son avis sur les capacités académiques et humaines du candidat
- Des éléments sur le parcours du candidat (bons résultats, activités associatives...)
- L'appréciation du professeur sur le niveau d'anglais du candidat

N'oubliez pas que la recommandation doit impérativement être soumise en anglais.



En savoir plus

Nos 8 conseils pour réussir votre Personal Statement UCAS ?

June 22, 2022

Le Personal Statement est un essai de 4 000 caractères pour 47 lignes maximum. Il permet aux candidats d'exprimer leur motivation et leur attrait pour une filière ou une matière précise.

Cet essai est destiné aux jury des 5 programmes pour lesquels vous aurez formulé vos voeux UCAS. Cela rend l'exercice difficile car il ne faudra en citer aucun expressément. Vous devrez surtout vous concentrer sur votre intérêt pour la filière ou la matière dans laquelle vous postulez, en intégrant un certain nombre d'éléments.

Voici nos 8 conseils :

1) Faîtes de vos intérêts académiques un point central

Les candidats devront consacrer 80 % de leur Personal Statement à l'intérêt intellectuel et académique qu'ils portent pour la filière ou la matière choisie (le sujet). Vous devrez expliquer comment vous avez développé cet intérêt, à travers vos lectures, vos expériences ou vos cours. Il faudra également mettre l'accent sur vos engagements de manière plus large et démontrer qu'il existe une cohérence entre votre parcours jusqu'ici et votre choix d'études.

2) Structurez votre essai

Bien qu'il n'y ait pas de modèle ou de structure particulière à respecter, il est très important que votre essai soit fluide et agréable à lire. Imposez vous donc des exigences de structure, faîtes en sorte que chaque paragraphe soit relié au suivant par des connecteurs et efforcez vous de trouver un fil conducteur.

3) Revenez aux origines de votre intérêt pour le sujet

Il est intéressant que le candidat réfléchisse à la manière dont est né son intérêt pour le domaine d'étude dans lequel il postule. Ainsi, pensez à raconter votre premier contact avec le sujet, les premiers cours, les premières lectures ou conférences...
C'est un élément qui intéressera le jury et qui vous permettra en prime de vous interroger sur votre attrait pour le sujet ainsi que de créer un récit chronologique.

4) Détaillez ce que vous avez fait pour continuer à développer votre intérêt pour le sujet.

Interrogez vous. Qu'avez vous fait concrètement pour vous renseigner et développer votre intérêt pour le sujet en dehors des cours du lycée? Encore une fois, vos lectures, conférences et autres activités seront les bienvenus pour enrichir votre récit.
Vous devrez expliquer ce que vous avez retiré de ces expériences, pourquoi et comment elles vous ont marqué et ce que vous projetez de faire pour continuer à explorer votre sujet.

Notez que cette partie n'est pas strictement limitée à l'apprentissage académique. Parfois, le milieu culturel, les antécédents et l'éducation d'une personne peuvent avoir contribué à développer son intérêt pour un sujet. Par exemple, un enfant issu d'une famille d'entrepreneurs pourra utiliser son "background" pour expliquer son intérêt pour des programmes en "Business". De même, un enfant issu d'un milieu très multiculturel pourra mentionner la diversité de ses origines et la sensibilité qu'il ressent pour différentes cultures.

5) Décrivez vos expériences "extra-académiques" et mettez les en lien avec le sujet

Par expériences "extra-académiques", comprenez expériences professionnelles et extra-scolaires en général.

Vos expériences professionnelles ont leur importance. Elles peuvent avoir un lien avec votre sujet, vous avoir apporté des compétences supplémentaires, vous avoir conforté dans votre choix ou vous avoir inspiré pour votre projet futur.

De même, on vous a surement confié un rôle lors de vos expériences associatives, sportives, artistiques ou autres. Expliquez l'influence de ce rôle sur votre caractère, l'expérience que vous en avez retirée et les qualités que ce rôle vous a permis de développer (analytiques, leadership, communication...).

Ici, l'idée est de montrer que ces expériences vous ont préparé à relever les défis d'un programme universitaire exigeant.

6) Évoquez votre désir d'étudier dans un environnement anglo-saxon et multiculturel

Les universités anglaises accordent une grande importance à la richesse et à la diversité de leur corps étudiant. À vous de montrer que vous l'avez compris et que vous êtes en phase avec cette philosophie.

7) Soyez exigeant et précis sans être ridicule

Vous devrez évidemment utiliser un langage académique et formel. Il est également important d'effectuer une analyse rigoureuse et intelligente de votre sujet et de vos motivations.

Néanmoins, ne tombez pas dans la caricature, évitez les formules maladroites ou trop soutenues. Privilégiez des formules, claires courtes et impactantes plutôt que des phrases à rallonge ou des expressions ridiculement désuètes et trop soutenues.

8) Mettez-vous en avant mais restez humble

Il est important de trouver le juste milieu entre les deux. Le personal statement est un exercice d'auto-promotion, il faudra donc insister sur vos qualités, vos expériences et votre intérêt pour le sujet.

Cependant, attention à l'arrogance. Évitez les superlatifs pour vous qualifier, laissez les aux autres !

En savoir plus